Rechercher

Abus de faiblesse : l’héritier de la victime peut se constituer partie civile

L’héritier de la victime d’un abus de faiblesse peut se constituer partie civile à raison de cette infraction dès lors qu’il  est en mesure de se prévaloir d’un préjudice personnel et direct.


Dalloz Actualité Pénal, Jérôme Casey, dalloz-actualite.fr 


Lire la suite

Posts récents

Voir tout

"L'heure passe, la Justice demeure"

Paris, le 12 septembre 2020. J’interviens pour une victime de viols en réunion, crimes subis tandis qu’elle était âgée de 15 ans. C’était une collégienne. Les faits remontent à 2001, la plainte à 2009

Friedland AARPI

41, avenue de Friedland

75008 Paris

T. +33 (1) 83 62 40 28

F. +33 (1) 88 33 60 43

contact@friedlandco.com

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Twitter Icon

- © 2020 Friedland AARPI -

Crédits photos : Huitième Art