Rechercher

Coronavirus : l’allongement de la détention provisoire inquiète les magistrats

Rachid Madid, associé du cabinet Friedland, a été interrogé sur l'ordonnance du 25 mars 2020 actant le prolongement de deux à six mois de la détention provisoire. Une mesure contradictoire et liberticide pour certains magistrats, à l’heure où la tendance est au désengorgement des prisons, pendant la crise du coronavirus.


Ludovic Séré, la-croix.com


Lire l'article












Posts récents

Voir tout

"L'heure passe, la Justice demeure"

Paris, le 12 septembre 2020. J’interviens pour une victime de viols en réunion, crimes subis tandis qu’elle était âgée de 15 ans. C’était une collégienne. Les faits remontent à 2001, la plainte à 2009

Friedland AARPI

41, avenue de Friedland

75008 Paris

T. +33 (1) 83 62 40 28

F. +33 (1) 88 33 60 43

contact@friedlandco.com

  • Noir LinkedIn Icône
  • Noir Twitter Icon

- © 2020 Friedland AARPI -

Crédits photos : Huitième Art