Rechercher

COVID-19 et rapports de voisinage ne font pas (toujours) bon ménage


En cette période de crise sanitaire, des soignants ont récemment fait l’objet de pressions de la part de leur voisinage afin qu’ils quittent leur logement en raison d’un prétendu risque de contamination. Au-delà du caractère immoral de ces comportements, de quelles voies juridiques disposent ces soignants au regard du droit pénal pour se prémunir contre de tels agissements ?


Alexandre Couilliot, village-justice.com


Lire l'article




Posts récents

Voir tout